Aux États-Unis : Propy, R3 Corda, Coinbase et IBREA

Valentin Blanc, Fernanda Chatelard, Erika Dewald, Marc Durand, Benjamin Fragny, Youness Garah, Lolita Gillet, Benoît Lopez, Isabelle Maleyre, Baptiste Saint-Martin, Éric Seulliet, Michael Sigda, Jérôme Tixier, Inès Trojette, Yannick Vincent et Cathy Zadra-Veil

Citer cet article

Référence électronique

Blanc, V., Chatelard, F., Dewald, E., Durand, M., Fragny, B., Garah, Y., Gillet, L., Lopez, B., Maleyre, I., Saint-Martin, B., Seulliet, É., Sigda, M., Tixier, J., Trojette, I., Vincent, Y., & Zadra-Veil, C. (2021). Aux États-Unis : Propy, R3 Corda, Coinbase et IBREA. Dans C. Zadra-Veil (dir.), Blockchain & immobilier. Le smart bail. Mis en ligne le 06 février 2023, Cahiers ESPI2R, consulté le 20 avril 2024. URL : https://www.cahiers-espi2r.fr/1059

Les États-Unis sont moteurs en matière de mise en œuvre de la blockchain. Cette partie vise à présenter quelques exemples majeurs d’application outre-Atlantique de la blockchain au secteur immobilier, en présentant les sociétés Propy, R3 Corda, Coinbase et IBREA.

Propy

Née aux États-Unis, Propy a pour ambition de fluidifier les missions de l’agent immobilier grâce à une plateforme aisément personnalisable qui connecte les acteurs de la transaction immobilière. Les transactions sont opérées via la blockchain, la signature électronique grâce à DocuSign. [Cet outil] « permet aux agents immobiliers d’être informés en temps réel de l’évolution du dossier dans toutes ses composantes (documents, signatures, provenance…) » (Onimus, 2020, p. 57).

Si Propy se focalise principalement sur le marché américain, elle a déjà investi le territoire européen à plusieurs reprises.

Nous pouvons citer la vente d’actifs immobiliers à Séville (où le premier bien européen a été vendu, à un Français, grâce à la blockchain en 2018 et en utilisant la crypto-monnaie ETH-ETH ; PR Newswire, 2018), à Valka en Lettonie, pour la cession d’un ancien bâtiment sco­laire et des terres (Propy, 2019) ou encore en Italie, pour la mise aux enchères du manoir Palazzetto, évalué à 42 millions de dollars (P., 2018).

Récemment, deux actualités ont placé Propy sur le devant de la scène :

  • en 2020, l’enregistrement sur la blockchain des cadastres de la ville de Burlington (Vermont) aux États-Unis (Lecamus, 2020) ;

  • cette année, la vente aux enchères d’un appartement à Kiev (Ukraine) et d’une œuvre d’art numérique via des jetons non fongibles (NFT ; Blain, 2021). Les NFT actent la propriété numérique d’un objet (ils ne sont pas interchangeables, à la différence du bitcoin par exemple).

R3 Corda

Fondé en 2015, R3 est un consortium de 40 sociétés issues du secteur financier, et notamment des grandes banques mondiales (Barclays, Société Générale, Deutsche Bank…), qui a développé la plateforme Corda (Nicolas, 2019a) à la suite des constats des limites des blockchains publiques. R3 propose ainsi deux versions : l’une open source, Community, qui permet de faire des transactions et de monter des contrats, et l’autre davantage adaptée aux entreprises (Nicolas, 2019b).

Corda est un DLT semi-privé, puisqu’il faut fournir son identité à un doorman, et semi-partagé. « En effet, un nœud n’a accès qu’aux données pertinentes pour son activité » (Nicolas, 2019a). Certains nœuds sont représentés par un notary « chargé de garantir l’unicité des mises à jour du registre » (Nicolas, 2019a). R3 Corda est aussi à l’origine d’un PoC, avec un certain nombre de banques, pour mettre en place une plateforme mutualisée qui facilite la procédure de Know Your Customer (KYC). Et ce au bénéficie d’une gestion plus aisée tout en soutenant la confidentialité des données utilisateurs (Onimus, 2020).

À noter que Corda a également été retenue par le Her Majesty’s Land Registry (HMLR), « le registre foncier de Sa Majesté », dans le cadre de son projet Digital Street (Cruickshank, 2018), en association avec la société de logiciels de transformation numérique Methods. Objectifs : enregistrer la propriété foncière au Royaume-Uni, sonder la solution des smart contracts pour une plus grande efficacité des transactions immobilières. La première opération de vente d’une maison via Corda date de 2019 (LedgerInsights, 2019).

Coinbase

Coinbase, plateforme d’achat et de vente de cryptomonnaies – les bitcoins initialement – est née en 2012 avec la conviction que cette nouvelle économie (la cryptoéconomie) pouvait se démocratiser partout dans le monde. Elle revendique une liberté économique basée sur la transparence, la sécurité, l’équité et l’accessibilité. Une cinquantaine de cryptomonnaies peuvent désormais s’échanger sur cette plateforme.

Coinbase entre en bourse (Nasdaq) en 2021, valorisée alors à 86 milliards de dollars, un record pour une société américaine (Le Monde & AFP, 2021). Le volume estimé des transactions est de 335 milliards de dollars pendant le première trimestre 2021, pour un bénéfice net de 771 millions de dollars (Vergara, 2021). Coinbase compte désormais « 68 millions d’utilisateurs vérifiés, 9 000 institutions et 160 000 partenaires » (source : Coinbase.com).

En 2020, Coinbase Custody (pour les clients institutionnels) signe un accord avec RedSwan CRE, une plateforme de tokenisation de l’immobilier commercial (Nwokedi, 2020), dans le but de « fournir aux cryptoinvestisseurs un accès direct à l’immobilier commercial de qualité institutionnelle sous la forme de titres numériques ». « Les investisseurs en crypto peuvent facilement équilibrer leur portefeuille numérique pour inclure l’immobilier sans avoir à se soucier de la conversion en fiat. Il s’agit d’un changement de cap dans le secteur », affirme Ed Nwokedi, CEO de RedSwan XRE Marketplace’s (Nwokedi, 2020).

IBREA

Quelques sociétés et organismes proposent d’accompagner les acteurs de la blockchain à développer des projets, c’est le cas de l’International Blockchain Real Estate Association (IBREA), fondée en 2013.

Mue par la volonté de dépoussiérer les pratiques immobilières, l’IBREA mène des recherches et des analyses sur l’application, à ce secteur, des technologies de la blockchain et de la tokenisation. À la recherche d’entreprises toujours plus innovantes, elle a mis en place cinq groupes de travail, auxquels les industriels peuvent se joindre et contribuer ainsi au développement de la technologie blockchain adaptée aux problématiques immobilières : Tokenization Of Assets (« Tokenisation des actifs ») ; Universal Property Identifier (« Identificateur universel de propriété ») ; Accepting Cryptocurrencies for Payments (« Accepter les cryptomonnaies pour les paiements ») ; Blockchain for Title & Conveyance (« Blockchain pour les titres et les transferts de propriété ») ; Blockchain & Property Data (« Blockchain et données immobilières »).

L’IBREA est à l’initiative de nombreux événements, conférences, qui ont pour but de réunir les entreprises du secteur de l’immobilier et de la blockchain. Elle exerce en outre une fonction de conseil pour les entreprises ; de nombreux articles d’actualités sont d’ailleurs publiés régulièrement.

Valentin Blanc

Étudiant, MIFIM, ESPI

Articles du même auteur

Fernanda Chatelard

Enseignante-chercheuse, département Droit, ESPI

Articles du même auteur

Erika Dewald

Juriste, LPA-CGR avocats

Articles du même auteur

Marc Durand

Cofondateur et CEO, Kapalt

Articles du même auteur

Benjamin Fragny

Enseignant-chercheur, département Économie, ESPI

Articles du même auteur

Youness Garah

Étudiant, MAPI, ESPI

Articles du même auteur

Lolita Gillet

Éditrice ESPI

Articles du même auteur

  • Introduction

    Paru dans Investissement immobilier et objectif « zéro artificialisation nette », 7 | 2021, Cahiers ESPI2R

  • Abstract

    Paru dans Investissement immobilier et objectif « zéro artificialisation nette », 7 | 2021, Cahiers ESPI2R

  • Le marché locatif : éléments de cadrage

    Paru dans Investissement immobilier et objectif « zéro artificialisation nette », 7 | 2021, Cahiers ESPI2R

  • Tous les textes...

Benoît Lopez

Maître de conférences, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Articles du même auteur

Isabelle Maleyre

Directrice académique et de la recherche (2018-2021), ESPI

Articles du même auteur

  • Introduction

    Paru dans Investissement immobilier et objectif « zéro artificialisation nette », 7 | 2021, Cahiers ESPI2R

  • Abstract

    Paru dans Investissement immobilier et objectif « zéro artificialisation nette », 7 | 2021, Cahiers ESPI2R

  • Le marché locatif : éléments de cadrage

    Paru dans Investissement immobilier et objectif « zéro artificialisation nette », 7 | 2021, Cahiers ESPI2R

  • Tous les textes...

Baptiste Saint-Martin

Directeur, Mata Capital

Articles du même auteur

Éric Seulliet

Président, La Fabrique du Futur

Articles du même auteur

Michael Sigda

Président-fondateur, Olarchy

Articles du même auteur

Jérôme Tixier

Étudiant, MIFIM, ESPI

Articles du même auteur

Inès Trojette

Enseignant-chercheur, département Économie, ESPI

Articles du même auteur

Yannick Vincent

Diplômé notaire, Groupe Lasaygues

Articles du même auteur

Cathy Zadra-Veil

Enseignante-chercheuse, département Gestion, ESPI (jusqu’en 2022)

Articles du même auteur

© Groupe ESPI.