Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ?

Inès Trojette et Cathy Veil

Citer cet article

Référence électronique

Trojette, I., & Veil, C. (2021). Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Dans I. Trojette & C. Veil (dir.), Les métiers de l’immobilier et le bois. Enquête 2019. Mis en ligne le 01 septembre 2021, Cahiers ESPI2R, consulté le 20 mai 2022. URL : https://www.cahiers-espi2r.fr/324

Généralités

66 % des répondants se sont intéressés à l’usage du bois (contre 34 %) dans les situations suivantes :

  • « construction bois, structure et façade bois, ossature bois dans une extension dans mon entreprise, menuiserie bois chalet, terrasse ;

  • notre immeuble est un bâtiment Ywood1 (bois) ;

  • maisons en bois ;

  • modularité du logement via agencement intérieur bois, façades bois, mur bois, plancher ;

  • suite à un projet en développement dans mon entreprise ;

  • construction bois, bardage, biosourcée ;

  • surélévation, chauffage, bardage ».

Le bois suscite un intérêt fort, et plus précisément dans les pratiques professionnelles de la construction et de l’aménagement.

Figure 1. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ?

Image 1000020100000290000000F70C41E68762DDABE0.png

Analyse par profil

Âge

La figure 2 montre que 241 personnes s’intéressent à l’usage du bois dans l’immobilier, la majorité (43 %) ont entre 18-25 ans. Elle indique aussi que 121 personnes ne s’intéressent pas à l’usage du bois dans l’immobilier et que la plupart ont entre 18-25 ans.

L’intérêt pour l’usage du bois est surtout présent majoritairement (43 %), chez les jeunes professionnels (18-25 ans), mais c’est aussi la tranche d’âge qui est la moins encline à l’usage du bois. Ce constat est symétrique pour la classe d’âge suivante, les 31-59 ans, qui représente plus du tiers des répondants. Donc nous pouvons en déduire que la répartition par âge n’influence pas l’intérêt d’une personne à l’usage du bois.

Figure 2. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par âge.

Image 10000201000005D60000028C23DFEB9D67A10A46.png

Sexe

La figure 3 révèle que, parmi les 241 personnes qui s’intéressent à l’usage du bois dans l’immobilier, on y trouve 63 % d’hommes et 37 % de femmes. Cependant, pour les 121 répondants qui ne se préoccupent pas de l’usage du bois dans l’immobilier, on s’aperçoit que la part est partagée entre les hommes et les femmes.

Figure 3. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par sexe.

Image 10000201000005DC000002252A88C329068D2E2D.png

Niveau d’études

La figure 4 souligne le fait que la plupart (41 %) des 241 personnes qui s’intéressent à l’usage du bois dans l’immobilier ont un niveau d’études supérieur au bac +5. Au contraire, ceux qui ne s’en soucient pas ont, pour la majorité (33 %), un niveau inférieur au bac +5.

Figure 4. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par niveau d’études.

Image 10000201000005D3000002AB05C08385A88FF27F.png

Formation

La figure 5 montre que la plupart de ceux qui s’intéressent à l’usage du bois dans l’immobilier sont issus d’une formation en aménagement et promotion (48 %), suivis par ceux ayant une formation en gestion locative, de copropriété et de transaction (21 %) et en gestion immobilière (13 %).

Cette tendance est identique chez les 121 personnes qui ne se préoccupent pas de l’usage du bois dans l’immobilier. 28 % d’entre elles sont issues d’une formation en aménagement et promotion ainsi qu’en gestion locative, de copropriété et de transaction, 18 % en gestion immobilière et 10 % en finance immobilière.

Figure 5. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par formation.

Image 10000201000003A3000001996CD97D598C7F7ED1.png

Catégorie socio-professionnelle

La figure 6 révèle que la catégorie socio-professionnelle (CSP) est un élément qui revêt à peu près la même répartition pour ceux qui répondent oui ou non.

Figure 6. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par CSP.

Image 10000201000005DC00000275B919E92FF7F9E7B8.png

Ancienneté au poste actuel

La figure 7 indique que l’ancienneté dans l’entreprise ne constitue plus un frein ou un avantage à l’usage du bois.

Figure . Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par ancienneté au poste actuel.

Image 10000201000004C600000217C77F347E19FCCF3B.png

1 Ywood est une filiale de Nexity spécialisée dans la construction en bois de bâtiments tertiaires.

1 Ywood est une filiale de Nexity spécialisée dans la construction en bois de bâtiments tertiaires.

Figure 1. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ?

Figure 1. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ?

Figure 2. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par âge.

Figure 2. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par âge.

Figure 3. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par sexe.

Figure 3. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par sexe.

Figure 4. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par niveau d’études.

Figure 4. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par niveau d’études.

Figure 5. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par formation.

Figure 5. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par formation.

Figure 6. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par CSP.

Figure 6. Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par CSP.

Figure . Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par ancienneté au poste actuel.

Figure . Vous-êtes-vous déjà intéressé à l’usage du bois dans l’immobilier ? Par ancienneté au poste actuel.

Inès Trojette

Enseignante-chercheuse, Groupe ESPI

Articles du même auteur

Cathy Veil

Enseignante-chercheuse, Groupe ESPI

Articles du même auteur

CC BY-NC-ND 2.0 FR sauf pour les figures et les visuels, pour lesquels il est nécessaire d'obtenir une autorisation auprès des détenteurs des droits.