Population hors ménage

Ismaël N'daw

Citer cet article

Référence électronique

N'daw, I. (2023). Population hors ménage. Dans S. Depraz (dir.), Analyse des besoins en logements en France à l’horizon 2030. Méthode et résultats. Mis en ligne le 05 décembre 2023, Cahiers ESPI2R, consulté le 18 juillet 2024. URL : https://www.cahiers-espi2r.fr/1266

Enfin, la méthode orientée sur la demande potentielle se concentre uniquement sur la population des ménages. Cependant, selon l’Insee (Brutel, 2022), 1 606 189 personnes vivaient en communauté en 2019 : en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), internats, cités universitaires... Il existe alors également un besoin lié à cette population, et son identification permettrait de se rapprocher au mieux du besoin réel en logements en France, même si cette typologie de logement est bien particulière. À partir des données de l’Insee de 2009 (Pirou, Poullain & Rochelle, 2013) et 2019 (Brutel, 2022) concernant la population hors ménage, il est possible de projeter celle de 2030 via une extrapolation de tendance par croissance linéaire :

Image 1000000000000444000000B76B78F03C5E8C8BAA.jpg

Avec la variation annuelle moyenne :

Image 1000000000000442000000A655DD629342DDEFD9.jpg

Les valeurs négatives sont reportées à zéro afin d’écarter l’hypothèse de récupération des places d’une catégorie pour une autre. En réalité, il est difficile de prendre en compte cette hypothèse en raison de la possibilité de transformation qui peut être plus ou moins compliquée en fonction des sous-catégories. Chaque cas doit être traité individuellement, et une généralisation de cette transformation ne serait pas plausible. De plus, même si des établissements religieux, tels que des couvents, ont déjà été convertis en Ehpad, la possibilité de réutilisation reste complexe, notamment en raison des normes qui sont de plus en plus strictes.

Tableau 7. Besoins en logements liés à l’évolution de la population hors ménage sur la période 2019-2030

Tableau 7. Besoins en logements liés à l’évolution de la population hors ménage sur la période 2019-2030

Même si l’effectif total des personnes vivant en communauté baisse, des besoins émergent pour certaines catégories. En effet, un besoin lié à la variation de la population hors ménage est alors estimé à 109 688 places entre 2019 et 2030, soit 9 972 par an (cf. Tableau 7). Ces chiffres, appuyés par le besoin de 155 places par an en établissement social de court séjour, découlent principalement de l’évolution des résidents en Ehpad (93 % du besoin identifié), ce qui reflète clairement le phénomène de vieillissement de la population française. Il s’agit en tout cas d’un besoin mineur, mais existant.

Tableau 7. Besoins en logements liés à l’évolution de la population hors ménage sur la période 2019-2030

Tableau 7. Besoins en logements liés à l’évolution de la population hors ménage sur la période 2019-2030

CC BY-NC-ND 2.0 FR sauf pour les figures et les visuels, pour lesquels il est nécessaire d'obtenir une autorisation auprès des détenteurs des droits.