Introduction

Ismaël N'daw

Citer cet article

Référence électronique

N'daw, I. (2023). Introduction. Dans S. Depraz (dir.), Analyse des besoins en logements en France à l’horizon 2030. Méthode et résultats. Mis en ligne le 05 décembre 2023, Cahiers ESPI2R, consulté le 18 juillet 2024. URL : https://www.cahiers-espi2r.fr/1258

Un sujet historique mais toujours d’actualité

La problématique du besoin en logements est apparue en France, au plus tard, durant la période d’après-guerre. À cette époque, les premières études quantitatives de Sauvy (1946) et Henry (1949) analysaient déjà cette demande ainsi que la relation complexe qu’elle entretient avec la croissance démographique, complexité notamment due aux nombreuses caractéristiques à prendre en compte telles que la natalité, la mortalité, la nuptialité, la fréquence des divorces ou encore la migration interne. D’autres facteurs comme le renouvellement des immeubles et l’adaptation des logements à la dimension des familles ou encore le déficit accumulé au fil des années sont aussi évoqués (Henry, 1950).

Quelques décennies plus tard, le besoin en logements reste un enjeu majeur en France. De nombreux efforts continuent d’être déployés dans l’objectif de trouver des solutions adaptées à cette question paraissant pourtant simple aux premiers abords, mais qui est en réalité beaucoup plus compliquée. Pour cela, différentes méthodes ont été élaborées et développées.

Le principe de « demande potentielle »

Dans cette étude, la méthodologie employée repose sur l’évaluation de la demande potentielle. Celle-ci s’appuie sur des projections fondées sur l’observation du passé afin d’estimer la demande de logements à un horizon donné. Elle est composée de deux éléments : le « point mort » et l’« effet démographique ».

Image 100000000000052900000090B3073FA985ED32B8.jpg

Le calcul du point mort permet d’estimer un rythme de construction nécessaire en prenant en compte les différents besoins en logements liés au desserrement des ménages, à la fluidité ainsi qu’au renouvellement du parc tel que :

Image 100000000000056900000128A48BEED423962F82.jpg

En d’autres termes, il permet d’évaluer, à population constante en volume, la production nécessaire de logements afin de répondre aux besoins liés aux mutations structurelles du parc. Néanmoins, l’évolution des besoins en logements est également fortement corrélée à celle de la population. Ce phénomène est appelé l’« effet démographique ». La demande potentielle peut alors être estimée via la formule ci-dessous :

Image 10000000000006630000016FFFDE09DEA76D9AE8.jpg

L’objectif de cette étude est de projeter de la manière la plus précise possible chacun de ces éléments afin d’estimer le besoin en logements des Français à l’horizon 2030. Pour cela, le recensement de la population en 2019 de l’Insee (2022), contenant des données sur la démographie et les logements, est utilisé comme base de données principale. La méthodologie employée pour évaluer chacune des composantes, ainsi que les résultats, sont détaillés pas à pas.

CC BY-NC-ND 2.0 FR sauf pour les figures et les visuels, pour lesquels il est nécessaire d'obtenir une autorisation auprès des détenteurs des droits.